Vision

Dans le vocabulaire religieux, une vision est une appréhension immédiate, ressentie comme indubitable, claire et directe de la présence de Dieu, du divin, ou d'un phénomène surnaturel.



Catégories :

Théologie - Phénomène paranormal - Parapsychologie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La vision est ce qui donne cohérence au monde, signe de la toute-puissance des dieux et de la Fortune sur le cours des choses, elle est aussi dans le ... (source : assr.revues)
  • Dans le voyage, sais-tu si ta vision est neuve ou simplement nouveau ce que tu regardes?... Vision en Dieu., , Doctrine de Malebranche, selon laquelle l'homme ne... et cette apparition, presque nuage, et néenmoins femme, l'étreignait, ... (source : atilf)
  • En termes de Philosophie, Vision en Dieu se dit de la Théorie de Malebranche, .... ils ne changent qu'en ce que vision est du langage didactique, ... (source : mediadico)

Dans le vocabulaire religieux, une vision est une appréhension immédiate, ressentie comme indubitable, claire et directe de la présence de Dieu, du divin, ou d'un phénomène surnaturel. On parle aussi de songe ou d'apparition.


Visions

Le phénomène n'est pas limité au christianisme. Toutes les religions relatent des visions mystiques. Ainsi, dans l'hindouisme, Râmakrishna aurait eu, à 19 ans, une vision de Dieu qui changea sa vie. Le mystique Emanuel Swedenborg affirma percevoir l'au-delà et rédigea une littérature conséquente basée sur ses visions. D'autre part, dans le spiritisme, la faculté de certaines personnes à voir les esprits est particulièrement admise[1].

L'ancien testament mentionne aussi des cas de visions, comme celle qu'eut Moïse. Cependant, dans l'ancien testament on ne voit jamais Dieu (YHWH) face à face. Les visions de l'ancien testament ne sont pas'béatifiques'en ce sens qu'elles se produisent toujours en vue de communiquer un message divin. Elles s'apparentent davantage au'songe'.

La vision béatifique

Elle est une notion de théologie mystique chrétienne. Elle consiste en la vision et l'expérience jouitive totale de la présence de Dieu. Elle peut être'inattendue' (pas de phénomène antécédent ou préparatoire) et totalement'gratuite' (pas de condition, ni phénomène conséquent). C'est une saisie de la personne humaine (pas uniquement son intelligence) qui fait qu'il se trouve en extase, c'est-à-dire'hors de lui-même'.

L'Essence de Dieu est perçue sans aucun intermédiaire créé et se fait elle-même l'objet direct de l'intelligence qu'elle rend bienheureuse. L'humanité du Christ, qui sert à connaître Dieu ici-bas, n'est par conséquent plus un intermédiaire entre le Verbe éternel et l'âme.

Pour cela, l'âme humaine est surélevée par une grâce spéciale qu'on nomme la "lumière de gloire" et n'est autre que la grâce sanctifiante dans la plénitude de sa puissance.

La vision béatifique forme l'essence même du paradis éternel car Dieu est à lui seul capable de combler pour l'éternité et dans une nouveauté de chaque instant l'homme ou l'ange : "Avoir tout sans te posséder, Ô Seigneur, c'est être pauvre de l'ensemble des biens" (Saint Augustin, les Confessions).

La vie Trinitaire de Dieu étant celle de l'amour désintéressé, Dieu ne peut être vu face à face que dans un acte d'amour totalement désintéressé, (comme à travers un mariage d'amour). C'est pourquoi deux qualités sont présupposées à l'homme pour le voir face à face :

  1. La charité : Qui est une vertu théologale donnant la possibilité un véritable amour d'amitié avec Dieu.
  2. Une mort à soi-même (Kénose)  : "Nul ne peut voir Dieu sans mourir" (Bible).

Ces deux qualités (symbolisées métaphoriquement par le sang et l'eau qui sortent du cœur du Christ à la croix) expliquent, selon la théologie catholique, l'apprentissage et le purgatoire de cette terre et de l'autre monde.

Les apparitions mariales

Article détaillé : Apparitions mariales.

A strictement parler (c'est-à-dire en termes de mystique) les apparitions mariales sont des'visions', sans être toutefois'béatifiques', car seule la présence de Dieu donne à l'homme cette béatitude d'être idéalement heureux. Certaines apparitions mariales sont reconnues comme'authentiques' (elles ne sont jamais dites'officielles', car la foi chrétienne n'y est jamais engagée), d'autres pas.

Autres visions

L'hagiographie chrétienne ne manque pas d'hommes ou de femmes qui eurent des visions de Saint Pierre et d'autres saints. Chaque fois ces visions étaient accompagnées d'un message - fréquemment de conversion spirituelle - qui, en fait, est plus important que la vision même.

Exemples d'apparitions reconnues par l'Église catholique romaine

Liens externes

Notes et références

  1. Allan Kardec, Le livre des médiums, seconde partie, chapitre VI

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Vision_%28religion%29.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu