Photographie Kirlian

Le procédé dit photographie Kirlian, a été découvert accidentellement en 1939, par le technicien russe Semyon Kirlian et sa femme Valentina Kirlian.



Catégories :

Technique photographique - Parapsychologie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Tous les mystiques de la terre attestent qu'ils observent un halo lumineux... La photographie Kirlian est le résultat d'un cliché pris par exposition à un... (source : outre-vie)
  • La " photographie Kirlian" est enfin au point, quoique ne nécessitant aucun... de cause certaine ŕ l'effet de halo /aura mis en lumičre par Seymon Kirlian.... (source : paperblog)
  • La plupart d'entre nous considèrent l'aura comme un halo de lumière..... La photographie Kirlian est un nouvel outil surprenant, qui nous sert à voir, ... (source : priceminister)

Le procédé dit photographie Kirlian (ou effet Kirlian), a été découvert accidentellement en 1939, par le technicien russe Semyon Kirlian et sa femme Valentina Kirlian. Les clichés Kirlian montrent un halo lumineux autour d'un objet. Pour Kirlian et ses successeurs, attachés au domaine de la parapsychologie et des médecines énergétiques, la photographie Kirlian serait une manifestation de l'aura humaine.

Ce phénomène est devenu populaire lors de la parution du livre de Sheila Ostrander et Lynn Schrœder, Psychic Discoveries, en 1970 (traduction française : Fantastiques recherches parapsychiques en U. R. S. S. , 1973).

Il a depuis été démontré que le halo lumineux présent autour des objets photographiés est dû à l'effet corona.

Descriptions

L'effet Kirlian apparait, sur une plaque photographique, sous la forme d'un halo entourant un objet soumis à un fort champ électrique.

Pour un même objet, le résultat de la prise de vue peut fluctuer, surtout en ce qui concerne la forme du halo, sa taille et sa couleur. Kirlian prend l'exemple d'une feuille dont le halo, photographié une première fois, persiste à la seconde prise, tandis qu'une partie de la feuille a été retirée. Ceci appuierait l'idée de l'«aura» qui persisterait même dans les parties manquantes de l'objet.

Des chercheurs de l'université Drexel à Philadelphie ont montré qu'ils étaient incapables de reproduire ce phénomène lorsque le verre utilisé pour photographier la feuille originale est remplacé par un nouveau verre, avant la prise de vue de la feuille déchirée. Ils ont aussi démontré que plusieurs paramètres, comme l'humidité ou la pression, pouvaient faire fluctuer le halo en forme, en couleur ou en taille. De la même façon, des objets inanimés peuvent produire des images de halo. [1].

Explications

Les études scientifiques ont démontré que l'effet corona était à l'origine des halos. Dans une pièce sombre, cet effet est visible comme une faible lueur. Dans le cas de la photographie Kirlian, du fait du voltage élevé, le film photographique est affecté plus profondément que dans un cas d'utilisation normale, donnant naissance aux volutes colorées observées.

D'après les chercheurs de l'université Drexel, les phénomènes de variations et de persistance des halos sont dus à des rayures microscopiques sur la surface du verre utilisé lors de la préparation de l'image.

Les promoteurs de l'effet Kirlian, sans nier l'existence d'un processus physique donnant la possibilité la création de ces halos, considèrent que leur forme et leur couleur seraient influencées par l'état énergétique de l'objet de la photographie. Selon Kirlian, l'effet serait une manifestation de «la conversion des propriétés non-électriques d'un objet ou d'un corps en propriétés électriques, avec un transfert direct des charges de l'objet ou du corps sur l'émulsion photographique». Certains thérapeutes utilisent le procédé Kirlian sur des personnes pour leur établir un «diagnostic énergétique».

À ce jour, la communauté scientifique ne reconnaît pas l'existence des concepts «d'aura» ou de «corps éthérique» et l'effet Kirlian n'est pas reconnu comme une manifestation de leur existence.

Références

  1. Eidson, William W. ; Faust, David L. ; Kyler, Harry J. ; Pehek, John O., «Kirlian photography : Myth, fact and applications», dans New Electronic Means for Medical Diagnosis and Treatment Using the Human Energy Field : A New Beach Head for Scientific Discovery, Electro ‘78, Electronic Show and Convention, May 23-25, Boston, Special Evening Session, Part One. The Institute of Electrical and Electronics Engineers, New York 1978.

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Photographie_Kirlian.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu